Le jeune qui dépose sa première déclaration de revenus franchit une étape importante dans la vie citoyenne. Quand et comment la réaliser ?

Quelle est la date de sa première déclaration de revenus ?

Si le jeune majeur ne fait aucune démarche, il devra déposer une déclaration de revenus à son nom.

Agé de plus de 25 ans, donc né avant 1995, il déposera une déclaration en 2021, même s’il se sait non imposable.

S’il est né entre 1995 et 1998 et poursuit des études ou entre 1999 et 2001, il peut demander le rattachement au foyer fiscal de ses parents.

Enfin, pour les plus jeunes majeurs, nés en 2002, là aussi, le rattachement est possible, tout comme la déclaration personnelle.

Dans tous les cas

Si vous étiez âgé de 18 ans et plus en 2020 et n’êtes plus rattaché au foyer fiscal des parents, alors, le dépôt d’une déclaration personnelle est obligatoire en 2021.

Et cela, même si vous considérez être non imposable ! L’administration fiscale vous délivrera l’avis de non-imposition que vous pourrez utiliser comme justificatif à vos demandes d’aides.

Première déclaration de revenus, les sommes à déclarer

Tout contribuable doit déclarer l’ensemble de ses revenus. Pour la première déclaration il s’agit, principalement, des revenus :

  • Issus d’une activité salariée exercée en parallèle des études par exemple ; vous devrez déclarer les revenus au-delà de 3 fois le smic mensuel, donc ceux qui sont supérieurs à 4 618 euros en 2020 ;
  • Tirés d’une activité de travailleur indépendant pour une activité de microentreprise en plus des études ;
  • En contrepartie d’un stage en entreprise au-dessus de 12 fois le smic mensuel (soit 18 473 pour 2020) ;

Vous pourrez déduire charges, réductions ou crédit d’impôt, quelle qu’en soit leur nature. Cela peut ainsi être pension alimentaire, frais de garde d’enfant, dons, …

Modalités pratiques de la première déclaration de revenus

Toute personne dont le domicile dispose d’un accès à internet doit obligatoirement déposer sa déclaration par voie électronique.

Dans le cas contraire, vous déposerez une déclaration au format papier qu’il faudra au préalable (…) télécharger !

Il y a ensuite différentes situations, selon que vous étiez ou non rattaché au foyer fiscal de vos parents.

Cas n°1, âgé de + 20 ans et rattaché au foyer fiscal de vos parents, en 2020

La DGFiP vous adressera un courrier récapitulant la démarche à suivre et votre numéro fiscal :

  • Créez un espace particulier sur impots.gouv.fr ;
  • Déclarez ;
  • Indiquez un revenu fiscal de référence (RFF) à « 0 ».

Cas n°2, non rattaché au foyer fiscal de vos parents en 2020

Cela peut aussi être le cas si vous ne recevez pas de courrier (cas n°1).

Vous devrez contacter l’administration fiscale pour demander l’attribution d’un numéro fiscal. Pour cela, utiliser le formulaire disponible à la rubrique « Contact » du site impots.gouv.fr, « Vous êtes un particulier », « Votre demande concerne l’accès à votre espace particulier » et enfin,  « Je n’ai pas de numéro fiscal ».

Ma première déclaration de revenus et le prélèvement à la source

Le taux d’imposition sera calculé par le service des impôts et il le communiquera aux organismes et/ou entreprises dont vous recevez des revenus.

Chaque année, vous déposerez une nouvelle déclaration de revenus. Et l’administration fiscale calculera le taux du prélèvement à la source (PAS). Le PAS est indépendant de la déclaration des revenus ; c’est en effet un paiement anticipé et étalé de l’impôt, pas un mode de déclaration.