Nouvelle rubrique dictée par les actualités, « infos et brèves », recueillies dans la presse.

Salaires agricoles revalorisation des salaires minimaux

Les partenaires sociaux se sont mis d’accord, le 15 juin, pour augmenter de 2,45 à 2,65% les salaires minimaux de la branche « production agricole et CUMA ». L’association « Légumes de France » a publié la nouvelle grille dans sa lettre hebdomadaire du 17 juin 2022. En fait, cet accord fait suite à la dernière hausse du SMIC, passé à 10,85€ le 1er mai 2022 (+ 2,65%).

C’est donc la troisième augmentation depuis 6 mois : +2,2 à +2,5% en octobre et +0,9 à 1% en janvier. Et la FNSEA invite les employeurs à appliquer dès à présent cette nouvelle grille de salaires.

ETA hausse des salaires minimaux, aussi

A la suite de l’accord « agriculture et CUMA », les partenaires sociaux décident aussi d’augmenter les salaires minimaux de la branche des ETARF. L’augmentation serait équivalente à la dernière revalorisation du Smic, c’est à dire +2,65%.

Les employeurs devraient appliquer cette hausse en août 2022.

Pour mémoire, la branche avait aussi appliqué une augmentation de 0,9% en janvier pour suivre l’évolution du Smic. Les employeurs pourront appliquer ces minimas après parution au JO de l’arrêté ad hoc.

Soutien aux entreprises, volet cotisations sociales

Le « Plan de Résilience » est constitué de plusieurs mesures venant en aide aux entreprise, touchées par les conséquences de la guerre en Ukraine.

Mesure : Prise en charges des cotisations sociales, PEC

Le ministère de l’Agriculture déploie en ce moment le volet « prise en charge des cotisations sociales (PEC) ». Concrètement, le formulaire est mis en ligne avec sa notice :

Rappel des conditions

  • Dépôt des demandes : en cours ;
  • Date limite de dépôt des demandes fixée au 1er octobre 2022 ;
  • Conditions : coûts constatés en 2022 égaux ou supérieurs de 50% à ceux supportés en 2021 ;
  • Montant de l’aide : prise en charge des cotisations sociales à concurrence de 30% des surcoûts, plafond de 3 800 € ;
  • Point particulier : ce dispositif est cumulable avec l’aide animale, si les surcoûts ne sont pas imputables à un surcoût des dépenses d’alimentation animale».

Conjoncture Blé 2022, prix et prévisions de récolte

  • Tassement et recul du prix du blé (360,50 €/t le 23 juin contre 438,25 €/t le 16 mai) ;
  • Prévisions de rendements en France et dans l’ouest de l’Europe rassurantes malgré le coup de chaleur de juin ;
  • Situation climatique en Australie et aux États Unis favorables.

Conjoncture Porc, bonne tenue du cours au marché du porc breton

Jeudi 23 juin, le cours du porc s’affichait à 1,752 €/kg, sur le Marché du porc breton (MPB). D’après les analystes, la demande se renforce alors que l’offre se contracte. Il s’agit en fait d’un mouvement haussier généralisé en Europe.

Éric THIROUIN réélu président de l’AGPB

L’AG de l’AGPB a réélu Éric Thirouin pour son quatrième mandat. Éric Thirouin, agriculteur à Béville-Le-Comte (28), est également président de la Chambre d’Agriculture d’Eure-et-Loir, ainsi que de la société d’investissement Unigrains.