Economie/Gestion Réglementation

Bientôt une prime à la casse pour les pulvérisateurs ?

Publié le

Cerfrance 2014-ES

La mission parlementaire d’information sur les phytos a présenté, le 4 avril à l’Assemblée nationale, son rapport proposant notamment une prime à la casse pour les pulvérisateurs de plus de 25 ans.

« Il y a encore des appareils qui sont trop polluants », a souligné le co-rapporteur Didier Martin sans donner de chiffre sur le montant de la prise en charge de leur retrait. Les pulvérisateurs de plus de 25 ans « doivent être pour la plupart réformés », a-t-il affirmé, souhaitant un dispositif de prime à la casse « incitatif ». Pour rendre la mesure « vraiment efficace », l’autre co-rapporteur Gérard Menuel a proposé de lui consacrer « un minimum de 50 millions d’euros par an pendant cinq ans ».

Published by

Pôle QHSE

Pour contacter nos conseillers QHSE : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Fleury-les-Aubrais : 02 38 61 82 00 | Châteaudun : 02 37 94 00 94 | Nevers : 03 86 71 92 50 | Pithiviers : 02 38 32 76 30 | Etampes : 01 60 80 16 16 ou qhse@alliancecentre.fr

À propos de l'auteur

Pôle QHSE

Pour contacter nos conseillers QHSE : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Fleury-les-Aubrais : 02 38 61 82 00 | Châteaudun : 02 37 94 00 94 | Nevers : 03 86 71 92 50 | Pithiviers : 02 38 32 76 30 | Etampes : 01 60 80 16 16 ou qhse@alliancecentre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner le résultat de l'addition *