MSA Exploitant

La MSA face aux départs massifs en retraite

Publié le

Pixabay

La MSA doit faire face au défi des départs en retraite massifs d’agriculteurs attendus dans les dix ans.

La moitié des exploitants agricoles va partir à la retraite dans les dix prochaines années, un problème de société autant qu’un défi pour la Mutualité sociale agricole (MSA), a-t-elle souligné le 19 juin. « Il y a vraiment une prise de conscience de lensemble de la profession quil faut renouveler les générations « , a déclaré le président de la MSA, lors d’une conférence de presse. Pour lui, relever ce défi démographique implique de redonner de l’attractivité à la profession. Aujourd’hui, il y a une installation pour deux à trois départs  » d’exploitants à la retraite, indique-t-il. Le nombre d’exploitants agricoles diminue par conséquent de 1 à 3 % chaque année, alors que celui des salariés augmente. Le régime des exploitants a une dette de 3,8 milliards d’euros, tandis que les salariés agricoles sont déjà intégrés au régime général. « Le déficit du régime est un déficit technique [ … ] La solidarité et le régime universel valent précisément pour faire en sorte que les mécaniques de solidarité dépassent ces frontières sectorielles « , a déclaré le directeur général de la MSA, François-Emmanuel Blanc.

Published by

Pôle Conseil Economique

Pour contacter nos conseillers économiques : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Fleury-les-Aubrais : 02 38 61 82 00 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou conseil@alliancecentre.fr

À propos de l'auteur

Pôle Conseil Economique

Pour contacter nos conseillers économiques : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Fleury-les-Aubrais : 02 38 61 82 00 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou conseil@alliancecentre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner le résultat de l'addition *